2016

  La mer est loin, édition 2016, poursuit son voyage en ouvrant ses horizons aux littératures et artistes du monde, avec la complicité des partenaires qui ont accompagné de leur confiance et de leur énergie le précédent opus. Ainsi, auteurs, musiciens, dessinateurs et comédiens font dialoguer la littérature avec d’autres formes artistiques comme la musique, la mise en voix de textes ou le dessin, réinventant les modes de rencontres entre les œuvres et les publics. Cette programmation, destinée autant aux adultes qu’aux plus jeunes, se déroule cette année durant quatre jours et nous fait découvrir des auteurs de notre époque ou redécouvrir des textes connus. La langue vivante est très… Read More

Continue Reading

2015

Avec la 1re édition du festival littéraire La Mer est loin, nous espérons faire avec vous un voyage au fil des mots ; nous laisser porter par des flots tantôt doux, tantôt fantaisistes ou en ébullition mais toujours inventifs et stimulants. C’est sur plusieurs sites de la ville que nous pourrons découvrir le verbe de jeunes auteurs lors de rencontres, lectures, projections et concert, ainsi qu’une nouvelle approche d’auteurs de renom. Des artistes prêteront leur voix à des textes originaux, tel Charles Berling en ouverture du festival, qui nous lira La Route de Cormac McCarty, récit post-apocalyptique à l’écriture épurée, ou bien encore la soprano Natalie Dessay avec Les Petits… Read More

Continue Reading

Rencontre avec Blandine Rinkel, animée par Bernard Martin

Le livre « Qu’est-ce qu’une vie réussie ? » Jeanine recopie la question au bic sur un post-it, puis, comme chaque jour, elle part marcher. Croisant, au cours de ses dérives, divers visages : un architecte syrien fuyant son pays, un danseur étoile moscovite, une mythomane espagnole… Ne sous-estime-t-on pas, d’ordinaire, l’amplitude des voyages intérieurs suscités par ces rencontres fortuites ? Sans doute fallait-il, pour en prendre la mesure, le regard d’un proche. C’est sa fille qui dresse le portrait de cette femme de 65 ans, en autant de fragments, composant un kaléidoscope où se confondent le monde et une mère.   L’auteure Née en 1991, Blandine Rinkel écrit pour… Read More

Continue Reading

Rencontre avec Brigitte Smadja, animée par Hérade Feist

Le livre Après avoir longtemps exploré le monde réaliste (La Tarte aux escargots, Il faut sauver Saïd, par exemple), Brigitte Smadja s’est tournée vers un monde merveilleux, celui des Pozzis. Les Pozzis sont de petits personnages adorables qui mesurent une vingtaine de centimètres et qui habitent un pays ouvert, où tout est possible. Ils redoutent la colère qui est la plus terrible des émotions, mais ont vingt-deux façons de la combattre. Le pays paradisiaque des Pozzis est cerné par une forêt sombre et inquiétante : Lailleurs. Après s’être familiarisé avec les doux Pozzis, les lecteurs sont prêts – dès le quatrième tome – à découvrir le monde de Lailleurs. L’auteure… Read More

Continue Reading
Image extraite de Le Mozart des pickpockets

Carte blanche littérature et cinéma à Philippe Pollet-Villard, Projections suivies d’un entretien avec Hérade Feist

Deux courts-métrages réalisés par Philippe Pollet-Villard, avec Richard Morgiève et Philippe Pollet-Villard.   La Baguette (France, 2004, 13 mn, VF) Philippe et Richard vivent dans une chambre d’hôtel très bon marché. Toutes leurs tentatives pour trouver un travail semblent vouloir échouer. Philippe décide de passer à la vitesse supérieure. Ils mettent au point un braquage. Le Mozart des pickpockets (France, 2006, 31 mn, VF) Philippe et Richard vivent de petits larcins dans le quartier de Barbès à Paris. Ils rencontrent un enfant qui semble sourd et muet auquel ils s’attachent après avoir voulu s’en débarrasser. Ce film a reçu de nombreux prix, dont l’Oscar et le César du court-métrage.  … Read More

Continue Reading

Lecture par Julie Depardieu, La France en automobile d’Édith Wharton

Sait-on qu’Édith Wharton, romancière américaine née en 1862, était, à l’instar de Conrad ou de Kipling, une adepte de l’automobilisme ? Synonyme de découverte, d’exploration et de liberté, ce nouveau moyen de transport va lui permettre de nourrir son inspiration. « L’automobile a restauré le romantisme du voyage » écrit-elle en 1907, lorsque, accompagnée de son mari Teddy, de l’auteur Henri James et du chauffeur Charles Cook, elle entreprend un circuit dans le Sud-Ouest, les Pyrénées et la vallée du Rhône. En touriste éclairée, elle observe monuments et êtres humains, et livre ses remarques dans cet admirable récit de voyage. L’interprète Il faut embrasser le cinéma, bien sûr, mais aussi… Read More

Continue Reading

Rencontre avec Maryam Madjidi, animée par Guénaël Boutouillet

Le livre Dans le ventre de sa mère, la narratrice vit les premières heures de la révolution iranienne. Six ans plus tard, elle quitte l’Iran, avec sa mère, pour rejoindre son père, exilé en France. Dans ce premier roman autobiographique, en courts chapitres, comme autant de fragments de vie, Maryam Madjidi donne à entendre sa voix entre deux langues, le persan et le français. Avec beaucoup d’humour, de réalisme et de poésie, elle nous fait voyager entre le présent et ses souvenirs qui se relancent, traçant sans cesse le fil de l’identité et de l’histoire de son pays natal. L’auteure Maryam Madjidi naît en 1980 à Téhéran et quitte l’Iran… Read More

Continue Reading

Le Baleinié, spectacle-performance, par Jean-Claude Leguay et Grégoire Ostermann

  « Souffrir avec précision, c’est mieux savoir vivre mal » est la devise qui les a poussés à rédiger Le Baleinié, un dictionnaire des tracas. Jean-Claude Leguay, Christine Murillo et Grégoire Oestermann ont inventé au fil des ans les définitions de tous ces embarras qui ponctuent le cours des choses ordinaires. Ils ont voulu saisir au plus près la peine qu’ils nous procurent et leur choisir un nom. « Connaître le mot qui désigne un tracas console et rend la chose plus supportable » expliquent-ils. Aujourd’hui, les deux garçons de ce trio nous présentent quelques moments des séances et des disputes (philosophiques) qui leur ont permis de constituer Le… Read More

Continue Reading

Rencontre avec Joël Baqué, animée par Hérade Feist

Les livres « Vivre une enfance languedocienne, devenir le plus jeune gendarme de France, puis maître-nageur sauveteur des CRS, découvrir la littérature et le plaisir d’écrire », voilà en résumé le parcours de La mer c’est rien du tout, petit grand livre constitué de courts textes qui racontent avec une drôlerie et une finesse poétique uniques l’enfance de l’auteur, les rapports avec ses parents et ses frères et soeurs dans une famille éclatée, et la façon d’avancer vers l’âge adulte. Dans La Fonte des glaces, le nouveau livre de Joël Baqué, on retrouve cette même drôlerie, déployée cette fois dans un roman déjanté qui met en scène Louis, un retraité… Read More

Continue Reading

Veillée littéraire animée par Yamina Benahmed Daho, avec la complicité de la Compagnie du Noyau et du Passeur de mots

  Toute la semaine du festival, Yamina Benahmed Daho mène plusieurs ateliers d’écriture dans des établissements scolaires, l’Habitat Jeunes Les 3 Portes, la maison d’arrêt et pour le public. Les textes produits par les participants seront restitués lors de la veillée littéraire. Dans les ateliers d’écriture, les objets-souvenirs sont le moyen d’aborder la littérature au travers d’une matérialité qui enferme un voyage à raconter. L’objet-souvenir apporté par chaque participant tient lieu de point de départ narratif. Il peut être trivial, insolite, populaire, élitiste, chéri, détesté, misérable, précieux, artisanal, industriel… Il peut venir de loin. Ou de si près. Qu’importe la distance qui sépare le lieu d’origine de l’objet et le… Read More

Continue Reading