Les livres

« Vivre une enfance languedocienne, devenir le plus jeune gendarme de France, puis maître-nageur sauveteur des CRS, découvrir la littérature et le plaisir d’écrire », voilà en résumé le parcours de La mer c’est rien du tout, petit grand livre constitué de courts textes qui racontent avec une drôlerie et une finesse poétique uniques l’enfance de l’auteur, les rapports avec ses parents et ses frères et soeurs dans une famille éclatée, et la façon d’avancer vers l’âge adulte. Dans La Fonte des glaces, le nouveau livre de Joël Baqué, on retrouve cette même drôlerie, déployée cette fois dans un roman déjanté qui met en scène Louis, un retraité taciturne, ancien charcutier qui devient malgré lui une icône planétaire de l’écologie au terme d’un parcours commencé dans une brocante. Il y découvre un manchot empereur pour lequel il va éprouver un irrésistible coup de foudre, qui se poursuit en Antarctique, puis dans le grand Nord, et se termine dans le port de Toulon.

 

L’auteur

Né en 1963 à Béziers, Joël Baqué est poète et romancier. Autodidacte, il découvre tardivement la littérature et se consacre alors à la poésie. Il travaille aujourd’hui diverses formes d’écriture et a publié en 2011 son premier roman, Aire du mouton (P.O.L), et, en 2015, La Salle (P.O.L). Ses textes, très maîtrisés du point de vue de l’écriture, font la part belle à la fantaisie la plus débridée sur la forme.

À lire : La Fonte des glaces, P.O.L, 2017
La mer c’est rien du tout, P.O.L, 2016

 

 

Samedi 25 novembre à 15h30

Maison Billaud, Fontenay-le-Comte
Entrée libre dans la limite des places disponibles

 

Crédit photo: © P. Lefouillé, P.O.L