Le livre

« Il m’arrive de penser à cette histoire comme à une sorte de roman noir, un polar sans coupable sinon la nature, la campagne française, la vie rurale, la forêt jurassienne. » L’Homme des bois est le récit, par son fils, de la mort brutale et mystérieuse d’un père, dans un coin de forêt. Après ce drame, dans cette période étrange du deuil, le fils essaie de comprendre ce qui est arrivé à son père. Il traverse cette région de son enfance et fait, dans le même temps, un portrait d’une grande sensibilité du destin modeste, intègre et idéaliste de son père. Il tente de remonter sur les traces d’une vie qui résiste aux clichés. Pierric Bailly décrit aussi l’existence dans les campagnes françaises à notre époque, ce qui change, ce qui se transforme et fait le portrait, en creux, de la génération de ses parents, travailleurs sociaux, militants politiques et associatifs en milieu rural.

L’auteur

Pierric Bailly est né en 1982 à Champagnole dans le Jura. Il a publié trois romans très remarqués aux éditions P.O.L : Polichinelle (2008), Mickaël Jackson (2011) et L’Étoile du Hautacam (2016).

À lire : L’Homme des bois, P.O.L, 2017
Premier prix Blù Jean-Marc Roberts, 2017

 

Dimanche 26 novembre à 15h30

Maison Billaud, Fontenay-le-Comte
Entrée libre dans la limite des places disponibles

 

Crédit photo: © A. Bailly